Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Floria

critique de bd et mangas

BD "Lou"

15 Octobre 2007 , Rédigé par Floria Publié dans #Critique de BD et mangas

En ce moment, je manque cruellement de temps pour faire quoi que ce soit sur le blog, entre la recherche pour le stage (du 26 novembre au 22 décembre 2007) et les actions à réalisées pour les entreprises, j'ai tout juste le temps de m'étaler le soir épuisée aprés une dûr journée de labeur.

Mais il m'arrive tout de même de mettre ce blog à jours de temps en temps afin de ne pas le laisser trop longtemps sans rien de nouveau, là, je fait un petit article sur une BD que j'apprécie beaucoup :



Le premier tome relate l'histoire d'une petite fille de 12 ans vivant avec sa mére qui l'a élevée seule. Artiste, Lou aime se confectionner elle même des vêtements et créer des piéces de théatre. Dans "Journal Intime", nous découvrons qui est Lou, sa meilleure amie (une petite brunette colérique), son petit chat (fénéant comme il n'y a pas, ne fait que dormir et manger toute la journée...si, des fois il griffe et fait caca à côté de la litiére ^^), un jeune garçon fan de jeux vidéos dont elle est secrétement amoureuse et enfin sa mére qui pense plus à s'amuser à détruire les méchants des jeux vidéos plutôt qu'à finir le roman qu'elle est en train de réaliser.

Mon avis : Vous allez encore vous dire "encore des trucs à l'eau de rose dans ce blog ! ", et bien, je suis sûr que si vous vous donnerez la peine d'ouvrir cette BD, vous serez aussi conquis que moi. Je ne suis pas étonnée que cette histoire est eu un prix car, au début lors de la lecture des premiéres planches, je n'aimais pas et me disait : "Encore un truc à la Titeuf ou l'on va voir des étudiants boutoneux, des profs méchants, des gosses qui font des bétises...", et bien non, cette BD est tout à fait différente de ce que j'ai pu voir et, aprés lecture, j'ai sentis une certaine poésie en dégageant, tout n'est pas rose à l'intérieur contrairement à ce que l'on pourait penser au premier abord et les personnages évoluent énorméments au fils des planches. Bref, une BD qui ravira autant les grands, les petits, les garçons et les filles de tout âges.



Voici également un bref résumé du tome 2 : Lou fête maintenant ses 13 ans, elle part lors des grandes  vacances d'été chez sa grand mére, une vielle peau râleuse qui cache ses sentiments (en fait, elle a du coeur mais refuse de le montrer). Lou s'ennuie à mourir ici (que voulez vous, "Amour, Gloire et Beauté" tout les jours ça devient barbant à force...) surtout que le garçon qu'elle aime est parti sans la prévenir et, pour couronner le tout, elle est obligée de suivre sa mére dans ce village paumé qui se nomme Morterouse. Mais les choses vont vite s'arranger avec l'arrivée d'un jeune homme un peu plus âgée qu'elle qui lui fera découvrir autre chose que la vie en ville....

Bon, c'est un peu prés tout ce que je peux vous dire sur cette série car je n'est pas lu entiérement le tome 3 et le 4 va sortir le 30 octobre 2007 (pour ceux qui seraient interessés ^^) Voici tout de même les couvertures :

 

Pour conclure, Lou est un BD trés sympatique qui m'a fait énormément rire et j'ai hâte de pouvoir acheter les 2 autres tomes (j'attend la sortie du 4 pour acheter afin d'avoir plus de choses à lire) et nous pouvons constater sur la couverture du tome 4 que l'héroine grandit, ce qui est trés rare pour une BD franco-belge, et l'auteur à même annoncé qu'il voulait lui faire découvrir la sexualité ...paris tenu ! Enfin bref, Lou reste une histoire qui m'a touchée, les personnages sont attachants (surtout la mére), les couleurs vives ... à vous d'avoir votre prope avis sur la question.

Lire la suite

Darling, la recette de l'amour

2 Juillet 2007 , Rédigé par Floria Publié dans #Critique de BD et mangas



Toujours pas de dessins pour le moment car je suis en vacances et je passe plus de temps à m'amuser dehors qu'à rester devant un ordinateur ou une planche à dessin (désolée ^^)

Je vais donc vous parler de ce manga qui me plait beaucoup, pas parce que j'aime le sexe, non, mais surtout parce que, ici, ce sont les femmes qui dominent :D

En effet, en plus d'être trés drôle, il raconte l'histoire d'une jeune femme qui, au début de l'histoire, est assez coincée avec les hommes, elle n'arrive pas à avoir du plaisir en fesant l'amour. Un jour, elle tombe follement amoureuse d'un beau médecin, ils se marient peu aprés leur rencontre. Son mari essaiera de l'aider à prendre du plaisir et il fera de sa femme, sans le vouloir, une obsédée sexuelle !

Dans ce manga de 8 tomes, la vie de couple bat sont plein avec les crisent de la demoiselle demandant toujours plus à son médecin de mari finissant par être épuisé mais, qu'à cela ne tienne, c'est elle qui tiens leur vie sentimentale et sexuelle en main.

Nous voyons de tout, allant de la belle mére collante jusqu'aux collégues jaloux et l'hitoire n'est heureusement pas que basée que sur la vie sexuelle de notre couple, elle raconte aussi leurs soucis au boulot, leurs balades ... et surtout l'évolution de leur amour.

Bourré d'humour, enfin un manga ou on ne voit pas des filles violées par leurs petits copain (si ! si ! Ca existe !) ou des femmes se montrant soumisent à leur mari.

Ne pas le lire si vous êtes prof de math ou encore grand historien ou même un gros macho, mais si vous aimez l'humour débile, que vous avez plus de 18 ans et que vous en avez marre de lire des mangas d' histoires d'amours qui finissent qu'au premier baiser, ce manga est pour vous !

Lire la suite

MAYME ANGEL

23 Octobre 2006 , Rédigé par Floria Publié dans #Critique de BD et mangas

Résumé : La petite Mayme vit paisiblement dans l'amérique du 19 éme siécle avec sa mére et ses trois soeurs. Un jour, elle rencontre un garçon au nom de Jonny et tombe follement amoureuse de lui. Elle décide donc de le rejoindre avec sa mére et ses soeurs sur la route menant au Far West! De nombreuses aventures attendrons la petite Mayme et ses amis.

Avis : Ca alors! Je n'y attendais plus! Un nouveau manga de la célèbre IGARASHI Yumiko  (Candy Candy, Georgie) L'hisoire est assée sympatique et parait passionnante (pour un début) j'éspére qu'elle sera me tenir en alène jusqu'à la fin des quatres tomes. La petite Mayme est adorable et ce manga ne manque pas d'humour, les dessins sont superbes...que demander de plus. Ce qui ne risque pas de plaire, par contre, ce sont les histoires de coeur. Il est vrai que dans un manga dessiné par la déssinatrice de Candy on ne vera pas des robots s'affrontants ou encore des arts martiaux ou des combats. Par contre, vous pourez en apprendre un peu plus sur les colons et la route qui menait au paradis, l'Orange Road(selon les croyances des Américains d'autrefois qui pensaient trouver au Far West de l'or et qui, par concéquent, pensaient devenirs miliardaires...ce qui était loing d'être le cas)

En tout cas, consolez vous avec ses éditions car l'éditeur a bien l'intention de tout rééditer les mangas réalisés par IGARASHI sauf Candy! Et oui! La petite fille aux cheveux clair n'est pas préte de réaparaitre et Mayme n'a rien d'une Candy même si elle lui ressemble (elle a deux soeurs et une mére qui la protége et l'aime alors que Candy est un pauvre orpheline abandonnée de tous, ou presque)

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>