Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Floria

Articles récents

Sous les bouclettes

1 Juin 2018 , Rédigé par Floria Publié dans #Critique de BD et mangas

Il arrive parfois de se dire que notre vie est pourrie, soit parce qu'on joue à de mauvais jeux vidéos, ou bien parce qu'on a passé une nuit pourrie, ou encore à cause d'un courrier recommandé pas très sympa envoyé par son bailleur.

Cependant, il arrive souvent de se dire également que ce n'est finalement pas si grave, car l'important, c'est bel et bien la santé.

La petite BD dont je vais vous parler en est l'exemple phare.

"Sous les Bouclettes" par Mélaka, mais de quoi ça parle ?

Mélaka, je connais son blog depuis des années, notament grâce au journal de Spirou ou elle publiait avec Laurel et Cha, dans une rubrique intitulée "33 rue carambole" des petites histoire fictives sur 3 filles qui vivaient en collocation et donnaient leurs avis sur toutes sortes de choses comme, par exemple, le foot, les vacances ... un blog avant l'heure en quelques sortes. 

Ce one shot raconte la vie ainsi que la décente aux enfers de sa mère, qui n'est autre que Gudule, une auteure connue pour ses nombreux livres jeunesses, notamment "La Bibliothécaire", que j'avais lu en 6 ème. 

L'histoire commence alors que cette dernière est justement en train de perdre son compagnon actuel, atteint d'un cancer.

Suite à son décès, Gudule décide de remonter la pente, et pour ce faire, elle peut compter sur son optimiste naturel, ainsi que sur sa famille, qui vit dans le même village qu'elle. Cependant, peu de temps après avoir commencé à refaire sa vie avec un certain Castor, amoureux transi, Gudule se rend vite compte que quelque chose ne va pas : sa main reste malencontreusement engourdie malgré les jours qui passent, si bien que cette dernière se retrouve vite incapable d'effectuer les gestes pourtant simples du quotidien, comme par exemple, lacer ses chaussures. Après son rendez vous chez le médecin et quelques examens à l'hôpital, le constat est sans appels : c'est une tumeur au cerveau !

Cet saloperie de crabe à pris d'assaut le corps de Gudule alors que cette dernière avait enfin pu mettre une croix sur son passé douloureux avec son ancien compagnon, et ceux sont Mélaka, Castor ainsi que tout ses proches qui vont l'aider à se battre contre cette maladie.

J'ai beaucoup aimé cette BD, on suit le parcours semé d’embûches d'une personne contre un mal qui va la ronger jusqu'au bout malgré sa combativité et sa bonne humeur, mais tout son être se fera malheureusement dévorer par cette tumeur, bref, Mélaka arrive à bien retranscrire les émotions de chaque protagoniste.

On peu constater que cette dernière s'est permis d'illustrer certains flash back qui sont, ni plus ni moins, des adaptations des dernières œuvres de Gudule,  intitulés "Grands moments de solitudes". Ceux sont des petites anecdotes amusantes sur sa vie que, malheureusement, l'auteur n'a pas eu le temps de terminer.

L’adaptation en BD par sa fille permet au récit d'en apprendre plus sur la vie de cette dame que l'on aurait bien aimer connaitre, mais  aussi de rire et de respirer entre chaque page dramatique.

Au final, on sent tout l'amour que portait Mélaka pour sa maman, ces deux là ne se quittaient jamais, et la plus grande preuve d'amour qu'elle pourra lui apporter se situera à la fin.

Bref, n'hésitez plus et foncer l'acheter ! Car je n'en peu plus de voir des "merdes" commerciales racontant la vie de stars pourries de la TV en têtes d'affichage dans les librairies. Et si vous êtes du genre à  les acheter, sachez que je vous hais. 

Lire la suite

Instantanées, S21

27 Mai 2018 , Rédigé par Floria Publié dans #Instantanées

 

Comme vous pouvez le voir, j'ai décidée d'ajouter une nouvelle catégorie d’articles qui s'intitulera "Instantanées".

En effet, comme j'adore prendre des photos, je me suis demandée si je ne pouvais pas faire un petit récapitulatif de mes prises de la semaine chaque dimanche dans le but d'alimenter un peu le blog.

Sinon, vous avez possibilité de me suivre également sur Instagram

Pour commencer, ce dimanche, nous avons été à un Salon Vintage Market organisé par la ville de Cournon d'Auvergne, nous avons eu le droit à une séance photo ainsi qu'un poster gratuits.

Quand aux articles en vente, j'ai juste acheté un petit bandana, la majorité étant hors de prix. Mais c'était sympathique de pouvoir discuter avec beaucoup de passionnés comme moi.

L’après midi, nous avons été rejoindre mes parents à Riom afin de participer à La Fête de Riom qui s'est malheureusement terminée sous la pluie et les orages.

Je vous laisse avec les photos, à dimanche prochain ! 

Vieux tourne disque
Objets divers
Objets
Barbier fort sympathique et drôle
Vêtements, sacs et chaussures
Photo offerte
Mon repas à Riom
Miam ! Mais trop cher.
Manège
Musée
Poster dans mon salon
Merci mes parents !

 

Lire la suite

Balades en Auvergne

24 Mai 2018 , Rédigé par Floria Publié dans #News !

Les jours fériés, c'est bel et bien terminé ! De plus, nous avons malencontreusement  appris, dans la foulée, qu'il risquait d'y avoir une pénurie de rosé cet été ... Mais qu'elle horreur !

Bref, avant de courir acheter une corde bien solide à Ikea, jetons un œil à la météo et ... oh ... du soleil, ainsi que de la chaleur ! Si ! On n'avait pas vu notre belle étoile jaune depuis des mois ! Du coup, rien n'est désespéré et nous pouvons encore croire à l'avenir de l'été 2018.

Mais que faire dehors lors des rares jours de beau temps lorsque l'on habite dans une ville si polluée que tu risquerais de chopper le cancer rien qu'en sortant étendre ton linge sur le balcon ? Be tu te casses à la montagne pardi ! En Auvergne, ce n'est pas les collines qui manquent.

Et c'est ce que moi-même, mon cher et tendre ainsi que mon producteur de dents de fiston avons fait.

En route !

Nous nous sommes, dans un premier temps, rendus au plan d'eau de Cournon le matin :

C'est un lieu fortement agréable, équipé de jeux pour enfant, d'une petite plage, d'elliptiques, d'un restaurant et de grandes tables de pic nic. Un peu comme le parc Montjuzet de Clermont Ferrand, mais avec de l'eau et des grenouilles en plus.

Ce plan d'eau est donc très apprécié des coureurs ainsi que des familles, il y a même des marchés nocturnes en été. 

Alix était plus fasciné par les petits cailloux que par le décor qui l'entourait, alors je l'ai fait marcher le plus possible afin de l’intéresser à la nature plutôt qu'au béton, et ce dernier à fini par repérer des petites grenouilles qui se cachaient sous les hautes herbes. 

L’après midi, nous sommes allés au château de Murol dans le but de le visiter, cependant, mon fils ne sachant pas encore marcher (il le fait mais touuuut doucement en me tenant la main), une fois devant la bête et ses très nombreuses marches à franchir, nous avons vite fait demi-tour afin de visiter le village qui se trouvait en bas.

Et puis, nous avons terminés notre périple au lac Chambon, un endroit que nous connaissons par cœur désormais. 

Au final, ce petit week-end nous a fait du bien et cela m'a permis de respirer un bout coup avant la visite obligatoire chez le pédiatre.

 

Lire la suite