Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 23:34

Cliquez sur l'image pour comprendre.

Le Festival de BD d'Angoulême fait beaucoup parler de lui cette année, d'habitude, les journaux TV en parle à peine car, que voulez-vous ? il n'y a pas de stars de la télé réalité dedans.

J'ai réalisé ce dessin vite fait hier après un nouveau scandale au sein de ce grand festival mondial de la BD, et même si ce dernier est un peu exagéré, j'ai la désagréable impression, en lisant les commentaires des actualités publiées sur le net, que certains n'ont pas compris le malaise ! Je trouve assez dégueulasse de provoquer de fausses joies en prétendant que c'était juste une blague ! Mais peut-être est ce du à mon manque d'humour ? ... BREF ... deux bourdes en à peine un mois d'intervale, décidément, ils sont forts à Angoulême ! 

Sinon, une petite Karine de la BD "Les Nombrils" (he oui, encore !) qui a un soucis d'une gravité extrème : 

D'après la BD "Les Nombrils".

Je vous souhaite un bon lundi. ^^

Repost 0
Published by Floria Floria
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 23:15

Le week-end dernier, mon chéri m'a offert ceci :

Et je dois vous avouer que cette BD a été une révélation pour moi ! Si ... car étant devenue une vieille con, j'ai enfin pu découvrir d'ou vennaient ces coiffures moches que les jeunes garçons aiment à se poser sur leurs têtes !

Vous devinez forcément de quoi que je veux parler non ? Mais siiii, je veux parler de ça :

Et il ne s'agit pas de coiffures de nazis comme je le pensais, naive que je suis car, en réalité, ils prennent modèle sur des footballeurs ! Vous savez ? Les mêmes d'on on se fou sans arrêt sur Internet tant si bien leur grande intelligence se rapporte à leur language ... mais bon, avant que l'on me lance des bouteilles vides dans la tronche, je tiens à préciser que je ne connais pas grand chose à la génération des pré-ados actuelle, mes amis trentenaires ayant des enfants ne dépassant pas les 6 années de vie sur notre merveilleuse planète et, ne fréquentant guère le milieu scolaire (sauf dans le bus), je me suis permis de me pardonner à moi-même cette affreuse ignorance ! Et je m'y connais encore moins en foot ! Ce sport aimé par les Superduponts trop stylé et à la mode ! * Se barre en courant*

Cocoricooooo ... plus beauf que ça, tu meurs !

Bref ... l'histoire qui nous est comptée raconte les aventures de la petite Esther, 10 ans et toutes ses dents. Son cher papa a décidé, afin de protéger sa douce princesse des immondes et dégueulasses créatures qui envahissent les courts de récrés (non, je ne parle pas des jouets moches qu'ils s'échangent entre eux, mais des garçons ... brrrrr ...) de l'inscrire au sein d'une école privée parisienne afin que notre pure et innocente enfant ne fréquente que des camarades de la haute société qui ne s'expriment qu'avec un language précieux et soutenu tout en buvant le thé avec leurs petits doigts levés ... et bien, que neni ! Game over mon bon monsieur !

Et surtout, les homos sapiens mâles de son école sont tous aussi pervers et dégueulasses (selon notre très jeune héroine) que les autres des bas quartiers. 

Donc, la petite Esther, en plus d'apprendre des gros mots tels que "pédé" ou "Hollande", essaiera tant bien que mal, d'entrer dans le moule au sein d'une société ou le paraître prime sur tout le reste (en fait, rien n'a changé depuis les années 90).

Mais que son paternel se rassure ! Il reste les films de Disney, et plus particulièrement "Raiponce", qui assurent encore l'innocence de la jeune demoiselle qui grandit, sans compter que ces êtres inférieurs, pervers et cons que sont les garçons (bouuuuuu ... espèces de mécréants va !) ne l'interesse guère pour le moment car, en plus d'avoir un petit complexe d'oedipe vis à vis de son papou, la petite Esther voue un amour malheureusement sans retour au très célèbre iphone 6 que son père refuse de lui offrir, cet ingrat ... 

Donc, tel Juliette face à son Roméo, la petite héroine malheureuse ne jure que par ces gadgets snobés par son paternel, et pourtant, si utiles à son bien être personnel. La pauvrette se promet donc d'en faire profiter ses futures progénitures afin qu'elles n'aient pas à subir une enfance aussi malheureuse que la sienne, la brave petite ...

Vous l'aurez compris, l'innocence de la petite Esther est le thème principal de la BD car, en conclusion, Riad Sattouf, comme il aime déjà si bien le faire, s'amuse à décrypter les immondices de notre société à travers les yeux d'une enfant, et c'est drôle ! 

Et bien que nous soyons en 2016, je constate, à sa lecture, que les préjugés n'ont guère évolués, en plus, tenter de sur-protéger nos chères têtes blondes d'un monde de plus en plus pourris ne sert strictement à rien (ça ne l'était pas durant ma propre enfance au passage ... mmmm ... ).

Et j'ai particulièrement eu pitié à la vue de son pauvre frère aîné (qu'absolument tout le monde déteste au passage, pourquoi ? Tout simplement parce qu'il est un ado de sexe masculin qui a des goûts de chiottes, breeeeef ... ) qui se rendait, la boule au ventre, dans la cage aux lions chaque matin (je ne suis décidément pas prête à remettre ne serais-ce qu'un orteil dans un collège !).

Mais je me suis rendue compte que la loi du plus beau, fort, stylé (rayer la mention inutile) était encore de mise, et même si les adultes sont devenus plus sensibles à la question du harcélement scolaire, un mouton noir reste un mouton noir qui sera automatiquement ignoré et snobé par les autres fauves qui prolifèrent au sein de la maudite court de récré. (clin d'oeil au pauvre gamin rejeté par la meute tout ça parce qu'il porte des chaussettes trop nulles).

Pour finir, j'espere que cette BD sortira les 8 tomes prévus afin que l'on puisse voir Esther grandir et évoluer. ^^

Repost 0
Published by Floria Floria
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 23:56

Quand tout va mal dans le quartier de Hige ... voilà comment je pourrais résumer l'histoire de ce manga, j'ai encore été conquise par le tome 4 de "Kuro, un coeur de chat" ou, pour une fois, aucun drame n'est à déplorer ! Cette fois, nous avons eu droit à des histoires touchantes ou nous tremblons pour notre jeune chat près à braver tout les danger afin d'aider son prochain, même lorsque la mort rode ...

Bref, même si l'auteur montre les chats sous leurs grands jours, c'est à dire, des animaux qui se servent de nous afin de manger et dormir au possible (et nous rendre fou au passage), il y a tout de même une certaine attache qui se créée au fil des tomes entre les maîtres des foyers et leurs compagnons à deux pattes. 

En conclusion, encore un coup de coeur pour ce manga qui ne cesse de me surprendre, surtout à la fin ou de nouveaux personnages et animaux viennent faire leur apparition, et voir Hige s'essayer à un ancien métier qu'il avait laissé de côté promet pour la suite !

Bref, il fait parti de mes mangas préférés avec "A Silent Voice" et "L'Attaque des Titans". ^^

Repost 0
Published by Floria Floria
commenter cet article

FLORIA

BD à suivre

 

Il s'agit d'une BD que je veux drôle et fantastique abordant des thèmes qui me sont chers tels que la différence et la tolérance, la surprotection et ses conséquences, la liberté d'expression, la liberté tout court, la confiance en soi et la persévérance ainsi que le courage. 

 

Je publie des planches sur ce blog si possible toutes les semaines, mais vous pouvez également les retrouver ici et .

 

Je vous remercie de me suivre, et n'hésitez pas à mettre des commentaires afin de réagir à l'histoire en cours.

 

Bonne lecture. ^^

C'est quoi ?

Haha2.jpg

Les Aventures de Floria

 

-Les nouvelles aventures de Floria

 

Partie 1 

 

Le Noël de Floria.

 

Partie 2

 

Partie 3.

 

Partie 4 (à venir).

 

-Les aventures de Floria

 

Saison 1.

 

 

Saison 2, partie 1.

 

Saison 2, partie 2.

 

 

Saison 2, partie 3.

 

Saison 2, partie 4 :

 

Une nouvelle journée.

 

Regard.

 

Cache cache.

 

Le magicien.

 

Course poursuite.

 

Me contacter

floria8@hotmail.fr