Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 23:00

Si il y a une série que je peux vous conseiller pour Noel, c'est bien "Les Nombrils".

Vicky et sa super copine Jenny !

Cette BD, réalisée par Delaf et Dubuc, compte 7 tomes pour le moment et, ce qui la différencie des autres, ceux sont bien les thèmes abordés comme, par exemple : la différence, le harcèlement scolaire, l'homosexualité, la manipulation, l'alcoolisme ect ... la liste est longue, et tout ça avec humour ! L'amour et l'amitié sont au centre des intrigues, mais attention, les histoires d'amour évoquées finissent souvent mal, entre autre, à cause : du manque de respect/confiance, du mensonge, du manque de communication, du poids de l'entourage ect ... c'est parfois dur, mais ces histoires "ratées" amènent le jeune lecteur à réfléchir sur le bon fonctionnement d'une relation car, à lui seul, l'amour ne suffit souvent pas à sauver un couple. Et surtout, nous pouvons enfin voir des personnages évoluer et grandir car, en effet, ils ne restent pas bloqués dans le temps avec les mêmes fringues.

Bref, voici déjà, une petite présentation des personnages principaux :

Karine : ou "Sainte Karine", personnage principal des premiers tomes, elle finira par laisser petit à petit sa place à ses deux pestes d'amies. Karine est la bonté pure, au début, elle se laissait marcher sur les pieds par Jenny et Vicky qui la prenait pour leurs faire valoir car, apparement en constante situation de dépendance affective, elle attirera malheureusement les manipulateurs et profiteurs. Laide dans les premiers tomes, elle finira par enfin atteindre la puberté et à se transformer en un joli papillon, cependant, elle deviendra aussi plus hargneuse et se laissera moins marcher sur les pieds. Elle grandi dans une famille "normale" avec ses parents et son jeune frère David.

Jenny : Amie d'enfance de Karine, jeune fille bête et naive possédant un QI inférieur à 1, elle aime sautiller toute la journée et rouler des pelles baveuses à de beaux garçons. Tout comme Vicky, elle adore son physique et n'hésite pas à dire tout haut ce qu'elle pense tout bas. Cependant, on découvrira que ce personnage à un coeur d'or car Jenny, étant assez manipulable, ne fera que suivre Vicky dans ses mauvaises actions, elle finira par évoluer et se remettre en question concernant ses choix amoureux. Elle vit dans une famille pauvre avec sa mère alcoolique, son demi-frère et sa petite soeur.

Vicky : Un des personnages les plus interessants de la série, au début, elle n'était qu'une psychopathe qui aimait noyer les nanas qui lui faisaient trop d'ombre, son unique but dans la vie semblait être de pourrir celle de Karine et de se mêler des histoires de culs de ses "amies". Cependant, on découvrira qu'elle a grandi dans une famille dysfonctionnelle au possible, ses tarés de parents, bien que riches, ne lui ont pas rendue la vie facile, mal aimée et constamment rabaissée par ses géniteurs et sa grande soeur, on comprendra vite son comportement actuel. Ajouter à ça un lynchage scolaire subit petite du à une obésité importante, on fini même par avoir pitié d'elle ! Vicky évolura énormément au fil des tomes, son caractère se radoucira et, réticente au début, elle finira même par avouer son amitié sincère à Karine.

Dan : Premier amour de Karine, Dan est un gentils garçon un peu naif qui, contrairement aux autres écoliers mâles, a su voir la beauté intérieure de la jeune fille. D'ailleurs, ils ne mettrons pas 20 tomes à sortir ensemble, cependant, leur amour finira par se faner, leur rupture sera notamment due à cause de leur entourage, un brin psychopathe, et à la naiveté de Dan. Karine pense toujours à lui malgré ses erreurs passées et la distance qui les séparent.

Murphy : Pervers frustré, moche et suicidaire, Murphy, dit le boutonneux, rêve de pouvoir se faire Jenny (ou Vicky, en deuxième option) et n'hésite pas à avoir recours au chantage pour arriver à ses fins. Il a une petite amie moche nommée Lizon qu'il lui sert lorsqu'il a besoin d'assouvir ses besoins sexuels mais, bien qu'il soit un sâle type, c'est lui qui apporte l'essentiel de l'humour gras et dégeulasse des albums.

Mélanie : Seconde petite amie de Dan, Mélanie est une "Mary Sue" parfaite en son genre : belle, gentille, intelligente ect ... la liste est longue. Cependant, derrière ce sourir en apparence parfait, pourrait bien se cacher une manipulatrice hors paire.

Albin : Albinos ramassé dans la rue par Karine, il deviendra son second petit ami, on finira par découvrir que, derrière le chevalier servant au grand coeur, se cache un petit manipulateur un brin troll sur les bords. En effet, contrairement à Dan, il n'hésitera pas à avoir recours aux manières fortes afin d'éloigner Karine de ses deux insupportables amies. Très intelligent et ayant la facultée de lire dans les pensées des gens, il est à la tête d'une bande de musiciens qui cherchent désespéréments à percer, cependant, son rêve inavoué serait probablement de tenir un cabinet psychatrique réservé aux femmes, ou de domniner le monde. J'ai encore du mal à cerner ce personnage complètement paumé face à ses sentiments pour Karine et incapable de faire la différence entre le bien et le mal.

Mégane : Bien qu'apparue assez tard dans la BD, cette jeune gothique rebelle aura une grande influence sur sa nouvelle voisine Vicky et son avenir amoureux. Elle a un grand frère nommé James et des parents bourgeois.

Bref, je vous offre qu'un très bref aperçu des nombreux psycho ... heu ... personnages qui peuplent l'univers des Nombrils, bien entendu, j'aurai pu citer John-John, James, Rebecca, Hugo ... mais il me faudrait des pages !

Je vais tout de même vous résumer les 7 tomes, en essayant d'être brève :

1) "Pour qui tu te prends ?" : Karine est une jeune fille moche, mal dans sa peau et constament rabaissée par ses deux pestes d'amies, canons au possible. Possédant tout de même un grand coeur, elle subit tout sans jamais réelement se plaindre, jusqu'au jour ou les deux "soeurs" jumelles décident de lui voler Dan, le seul garçon qui s'interesse à elle. S'en est trop et, en colère, Karine décide de couper les ponts.

2) "Sale temps pour les moches !" : Karine et Dan finissent par se rappocher et sortir ensembles, cependant, Jenny et Vicky ne sont pas prêtes à laisser leur gentille esclave au premier venu, sans compter que les deux amies commencent à se crêper le chignon à cause de leur attirance réciproque pour John-John et surtout, sa moto.

3) "Les liens de l'amitié" : Vicky, se retrouvant en fauteuil roulant, est restée très en colère contre Jenny qui lui a volé John-John (et sa moto), quand au couple Dan/Karine, il commence sérieusement à battre de l'aile, Dan supportant de moins en moins les deux pestes qui accompagnent Karine. Sur conseil de ses amis, Il finira par lui présenter la gentille et douce Mélanie, une jeune écolo au sourir écarlate. 

4) "Duel de belles" : Mélanie, qui non seulement a fini par sortir avec Dan, est devenue la nouvelle coqueluche de l'école, effaçant totalement Jenny et Vicky du champ de vision des garçons. Les trois jeunes filles décident d'oublier leurs querelles passées afin d'affronter une Mélanie aussi intelligente que démoniaque, et celle qui en subira le plus les frais restera encore et toujours Karine. Le tome 4 est l'album qui marque un tournant presque définitif dans l'univers des Nombrils, le personnage de Karine devenant plus sombre, au sens propre du terme comme au figuré.

5) "Un couple d'enfer" : Karine a décidée de changer de look et de copain, en effet, depuis quelques temps elle sort avec Albin, un albinos manipulateur accompagné de sa bande de musiciens au passé sombre dont, Vinko, un psychopathe frustré, un mec roux se prenant pour Albator et Gary, un drogué. La voyant fréquenter cette belle bande de tarés, les amies de Karine tenterons de séparer le couple Albin/Karine au plus vite ! Et elles auront, dans leur lutte, l'aide de Dan, un brin jaloux du ténébreux albinos pro dans l'art de la manipulation psychologique. 

6) "Un été trop mortel" : Karine, devenue la nouvelle choriste du groupe "Albin et les albinos", est sur l'eau qui vive depuis qu'un producteur s'interesse à eux afin de leur faire signer un contrat pour le fric, mais c'est sans compter sur Vicky qui compte bien récupérer Karine afin de passer des vacances avec elle, Jenny lui faisant trop d'ombre auprès de la gente masculine. Vicky finira par partir en camps d'anglais loin de tout, elle en profitera pour faire la connaissance de sa nouvelle voisine Mégane et, tombée amoureuse de son Ken de frère, elle finira tout de même par se rapprocher dangeureusement de la belle gothique. Tout pourrais être parfais si un tueur en série de rodait pas dans le coin ... 

7) "Un bonheur presque parfait" : Ce tome, centré sur Vicky et son évolution, est assez sombre. En effet, les filles commencent à comprendre qu'elles ont fait de mauvais choix qui risqueraient d'avoir un grave impact sur leurs vies futures. Jenny semble enfin avoir trouvé son prince en la personne de Jean-Franky, un bellâtre musclé et macho au QI d'huître, cependant, elle commence à tomber amoureuse d'un adorable moche ! Karine essaie de remonter son groupe depuis qu'un autre producteur s'interesse à eux, cependant, Albin est plongé dans une profonde dépression, sans parler qu'il cache encore des secrets inavouables ! Quand à Vicky, c'est carrément l'enfer qui l'attend, bien qu'elle ait enfin pu sortir avec le beau James, au grand dam de sa soeur Rebecca, elle commence a tomber amoureuse de Mégane, la soeur de ce dernier. Tout pourrais se régler plus facilement si ses bourges de parents n'étaient pas des homophobes convaincus.

Le dernier tome de la série se termine sur un suspense insupportable tellement l'attente va nous sembler longue avant la suite, surtout que nos trois filles sont tombées bien bas à la fin, on se demande comment elles vont s'en sortir. La série finira t'elle bien, ou mal ? Je n'ai aucunes réponses à mes questions à l'heure qu'il est ...

En conlusion, Les Nombrils reste une des meilleurs surprises que j'ai pu rencontrer dans le domaine de la BD, avec une ambiance de plus en plus sombre malgrè les pages d'humour ça et là. Mes personnages préférés restent, pour le moment : Vicky, Albin et Mégane. 

Je tiens à préciser que les auteurs sont très présents pour leurs fans, ils ont organisés une "Sweet Vicky" afin de fêter la sortie de leur nouvelle album, et ont invités tout leurs fans, non seulement à se joindre à eux, mais aussi à se cosplayer en leurs personnages préférés, rien que ça.

Ils tiennent également une page Facebook très régulièrement mise à jour et y organisent des concours, montrent des dessins et planches inédites, répondent aux questions de leurs fans ect ... et j'en oublie surement. 

N'hésitez plus à vous plonger dedant, vous ne serez pas déçu ! Un film et un dessin animé sont même en cours de production. ^^

Partager cet article

Repost 0
Published by Floria Floria
commenter cet article

commentaires

FLORIA

BD à suivre

 

Il s'agit d'une BD que je veux drôle et fantastique abordant des thèmes qui me sont chers tels que la différence et la tolérance, la surprotection et ses conséquences, la liberté d'expression, la liberté tout court, la confiance en soi et la persévérance ainsi que le courage. 

 

Je publie des planches sur ce blog si possible toutes les semaines, mais vous pouvez également les retrouver ici et .

 

Je vous remercie de me suivre, et n'hésitez pas à mettre des commentaires afin de réagir à l'histoire en cours.

 

Bonne lecture. ^^

C'est quoi ?

Haha2.jpg

Les Aventures de Floria

 

-Les nouvelles aventures de Floria

 

Partie 1 

 

Le Noël de Floria.

 

Partie 2

 

Partie 3.

 

Partie 4 (à venir).

 

-Les aventures de Floria

 

Saison 1.

 

 

Saison 2, partie 1.

 

Saison 2, partie 2.

 

 

Saison 2, partie 3.

 

Saison 2, partie 4 :

 

Une nouvelle journée.

 

Regard.

 

Cache cache.

 

Le magicien.

 

Course poursuite.

 

Me contacter

floria8@hotmail.fr